Le site au service
des professionnels de l'emploi
& de la formation


Programme de rencontres du CarifOref Midi-Pyrénées

Carif Oref Midi-Pyrénées
Imprimer

Lexique de la réforme

Abondement

Il s’agit d’heures complémentaires qui s’ajoutent aux heures acquises au titre du CP pour contribuer au financement d’une formation qualifiante dans le cas où les heures créditées sur le compte sont insuffisantes.

CEP (Conseil en évolution professionnelle) 

Dispositif accessible gratuitement à toute personne dès l’entrée sur le marché du travail et jusqu’au départ à la retraite quel que soit son statut. Il offre la possibilité d’obtenir un accueil individualisé et des conseils personnalisés auprès d’un conseiller pour faire le point sur sa situation professionnelle, accéder à des informations sur l’emploi, la formation, les métiers, obtenir un appui pour définir et finaliser son projet.

Cncp (Commission nationale de la certification professionnelle)

Structure qui parmi ces nombreuses missions, répertorie l'offre de certifications professionnelles (répertoire national des certifications professionnelles), informe sur les certifications inscrites au répertoire national et sur les certifications reconnues dans les états membres de la communauté européenne. Elle veille à la cohérence, à la complémentarité et au renouvellement des diplômes et des titres ainsi qu'à leur adaptation à l'évolution des qualifications et de l'organisation du travail. Elle rend un avis préalablement à l’élaboration et à la création des certifications professionnelles enregistrées de droit dans le Rncp.

Cnefop (Conseil national de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelle)

Instance nationale de coordination, de suivi et d’évaluation des politiques de l’emploi de la formation professionnelle initiale et continue et de l’orientation tout au long de la vie.

Copanef (Comité paritaire interprofessionnel national pour l'emploi et la formation) 

Instance paritaire qui définit les orientations politiques paritaires en matière de formation et d'emploi et assure leur suivi et leur coordination avec les politiques menées par les autres acteurs. Il élabore également la liste nationale des formations éligibles au CPF (compte personnel de formation) au niveau national et interprofessionnel.

Coparef (Comité paritaire interprofessionnel régional pour l’emploi et la formation) 

Instance paritaire régionale qui assure le déploiement des politiques paritaires définies par les ANI (accords nationaux interprofessionnels) en matière de formation et d'emploi, en coordination avec les autres acteurs régionaux. Par ailleurs, il est consulté notamment, sur la carte régionale des formations professionnelles initiales et il établit, les listes régionales des formations éligibles au CPF.

CPF (compte personnel de formation)

Dispositif qui permet d’accumuler des droits tout au long de sa carrière professionnelle pour accéder à une formation. Le CPF peut être mobilisé librement et indépendamment de son statut hors temps de travail mais également sous certaines conditions pendant le temps de travail pour suivre une formation qualifiante inscrite sur une liste, acquérir le socle de connaissance et de compétences ou bénéficier d'un accompagnement à la VAE (Validation des acquis de l'expérience).

Crefop (Comité régional de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelle) 

Instance régionale qui assure la coordination des acteurs des politiques de l’emploi, de la formation et de l’orientation et la cohérence des programmes de formation.

Fpspp (Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels)

Organisme créé par l’accord national interprofessionnel du 7 janvier 2009, il a pour rôle de financer la qualification et la requalification des salariés et des demandeurs d’emploi les plus fragilisés à l’égard de l’emploi. Il est constitué des organisations syndicales d’employeurs et de salariés représentatives au niveau national et interprofessionnel.

Inventaire des certifications

L’inventaire recense les habilitations et certifications correspondant à des compétences transversales exercées en situation professionnelle. Les habilitations ou certifications peuvent être inscrites si elles entrent dans l’une des trois catégories suivantes : 
A. celles qui relèvent d’une obligation légale, d’une norme de droit, nécessaire pour exercer un métier une activité (ex : Caces, Fimo, habilitation électrique, permis…)
B. celles qui relèvent d’une norme de marché (ex : Toec, certifications informatiques…)
C. celles qui présentent une utilité économique ou sociale mais ne relève ni de la norme de droit, ni de celle de marché (ex : compétences fondamentales, gestion de projet…)

OPCA (organismes paritaires collecteurs agréé)

Gérés par les partenaires sociaux, ils sont chargés de collecter, mutualiser et redistribuer les contributions des entreprises au financement de la formation professionnelle continue. Ils ont également une mission d’information et de conseil auprès des entreprises et doivent s’assurer de la qualité des formations dispensées.


Rncp (Répertoire national des certifications professionnelles)

Il a pour objet de recenser les diplômes et les titres à finalité professionnelle ainsi que les certificats de qualification professionnelle (CQP) figurant sur les listes établies par les commissions paritaires nationales de l'emploi des branches professionnelles. 
Les diplômes ou titres à finalité professionnelle délivrés au nom de l’Etat sont enregistrés de droit dans le Rncp. Les autres diplômes ou titres à finalité professionnelle et les CQP peuvent être enregistrés sur demande.

Socle de connaissances et de compétences 

Il est constitué de l’ensemble des connaissances et des compétences qu’il est utile pour un individu de maîtriser afin de favoriser son accès à la formation professionnelle et son insertion professionnelle. Le socle est constitué de sept modules. Pour le valider l’ensemble des connaissances et compétences du référentiel doit être maîtrisé à terme totalement par un individu quel que soit son métier ou son secteur professionnel. Il fait l’objet d’une certification inscrite de droit à l’inventaire, il est éligible à l’ensemble des dispositifs de formation professionnelle.

Spro (Service public régional de l’orientation)

Il garantit à toute personne l’accès à une information gratuite, complète et objective sur les métiers, les formations, les certifications, les débouchés et les niveaux de rémunération, ainsi que l’accès à des services de conseil et d’accompagnement en orientation de qualité et organisés en réseaux.
Il est assuré par l’Etat et les régions.

VAE (Validation des acquis de l’expérience)

Elle permet à toute personne de faire valider son expérience professionnelle en vue d’obtenir un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle. Le CPF peut être utilisé pour bénéficier d’un accompagnement dans son parcours de VAE.


RetourHaut de page
 
Fond social EuropéenRégion Midi-Pyrénées préfecture